open/close

Un système d'alerte qui sauve des vies en Afrique australe

Les partenaires humanitaires de DSV mobilisés auprès de la Croix-Rouge danoise ont développé un système qui permet de prévoir les catastrophes naturelles et d'envoyer un signal.

Ce système, appelé "Forecast-based Action", utilise les données météorologiques pour déterminer la probabilité qu'une catastrophe naturelle se produise dans les dites zones à risque.

L'une de ces régions est l'Afrique australe, où les catastrophes naturelles sont de plus en plus fréquentes en raison du changement climatique, ce qui rend encore plus urgent le besoin de trouver des moyens de prévoir les catastrophes.

En 2019 et en 2020, le Zimbabwe a été frappé par l'une des pires sécheresses depuis des décennies, qui, associée à l'hyperinflation et à l'effondrement économique, a provoqué une crise alimentaire qui a touché jusqu'à six millions de personnes.

"Nous sommes fiers de parrainer une action basée sur les prévisions, qui peut aider à anticiper les catastrophes et à sauver des vies. Et lorsque la catastrophe frappe, nous sommes prêts à transporter du matériel de secours dans les zones sinistrées", déclare Lindsay Zingg, directeur principal de la durabilité chez DSV Panalpina.
Mike Powell, délégué de la Croix-Rouge danoise, explique comment fonctionne l'action basée sur les prévisions :

"Nous collaborons avec les parties prenantes, le gouvernement et les ONG pour développer des modèles de prévision efficaces qui peuvent prédire les conditions de sécheresse et les périodes de sécheresse".

"En liant ces prévisions à l'analyse des risques, nous sommes en mesure de développer des prévisions basées sur l'impact, qui nous permettent d'identifier les dangers à l'avance et de prévoir combien de personnes seront touchées, où et comment".

Découvrez-en plus sur notre partenariat avec la Croix-Rouge danoise.

youtube.com/terms

Recevez une offre