open/close

Nous nous chargeons de vos envois les plus spéciaux

Grands, lourds ou encore sauvages

Milak, l'ours polaire, a traversé l'océan Atlantique en toute sécurité pour démarrer une nouvelle vie au Canada et elle semble avoir apprécié le voyage avec DSV.
L'ours polaire Milak, âgé de six ans, a quitté le zoo d'Aalborg au Danemark pour une nouvelle vie au Zoo sauvage de St-Félicien au Québec.
"Milak est trop vieille pour être avec sa mère, alors nous avons dû lui trouver un nouvel endroit. Il est naturel que les mamans d'ours polaires forcent leurs petits à partir lorsqu'ils atteignent un certain âge", explique la vétérinaire Katrine Christensen du zoo d'Aalborg.

Comment garder un ours polaire calme

Tout le monde ne peut pas transporter un grand ours blanc du Danemark au Canada. L'ours doit être éveillé pendant tout le transport et tout doit rester très calme pour que l’animal ne s'agite pas. C'est pourquoi le zoo d'Aalborg demande à DSV de l'aider chaque fois qu'un de ses animaux doit être transporté en toute sécurité à travers le monde, dans le cadre de son programme de préservation des espèces.

Le voyage de Milak contenait plusieurs étapes et DSV était garant du bon déroulement de toutes ces étapes. Tout d'abord, l'ours a été transporté dans une cage spécialement conçue à cet effet puis il a été conduit à Amsterdam. De là, Milak a été transporté à Montréal par avion-cargo pour finalement être déposée chez elle au Zoo sauvage par camion.

L'extérieur de la boîte

Milak ne voulait pas entrer dans la cage comme prévu, il a donc fallu que le vétérinaire la tranquillise pour qu'elle puisse être transportée à l'intérieur de la cage fabriquée sur mesure. En regardant de près, le transitaire Anja Bege Knudsen de chez DSV a remarqué que la boîte était trop grande pour permettre le passage du hayon de l'avion. La cage a donc été rapidement modifiée pendant que l'ours polaire de 280 kg dormait paisiblement. Quand Milak se réveilla, le transport pouvait commencer.

Nous sommes très heureux qu'Anja de DSV ait été avec nous pendant tout le voyage. Elle s'est assurée que Milak était en sécurité, et nous avons été impressionnés par son souci du détail. Dans l'ensemble, le service que nous avons reçu de DSV avec cet envoi spécial était incroyable.

Trine Hammer Jensen, vétérinaire au zoo d'Aalborg.

Livrée avec un ruban rouge à sa nouvelle famille Milak est arrivée saine et sauve au Canada avec un beau nœud rouge autour de sa boîte de transport. Le Zoo sauvage est très reconnaissant pour ce merveilleux cadeau, et la famille d'adoption de Milak l'a accueilli comme il se doit.

À propos du Zoo d'Aalborg

Le zoo d'Aalborg a ouvert ses portes en avril 1935. La superficie du Zoo s'étend sur 8 hectares, abritant plus de 1 200 animaux de 138 espèces. L'objectif général du zoo d'Aalborg est la conservation des animaux et de la nature dans laquelle ils vivent, via les partenariats internationaux d'élevage et le soutien à des projets de conservation des espèces naturelles et indirectement, par la diffusion de connaissances sur les animaux menacés.

ALLER SUR LE SITE DU ZOO D'AALBORG

À propos du Zoo sauvage de St-Félicien

Avec ses 75 espèces, le Zoo sauvage de St-Félicien (en anglais: Wild Zoo of St-Félicien) est l'un des plus grands zoos d'Amérique du Nord, couvrant 4,86 km2. Avec son Parc de sentiers naturels unique en son genre, que les visiteurs peuvent voir en train, ainsi que ses vastes habitats d'animaux, le Zoo se consacre à la conservation de la faune des climats subarctiques. Il est géré par le Centre pour la conservation de la biodiversité boréale inc.

VISITEZ LE SITE DU ZOO SAUVAGE DE ST-FÉLICIEN

Nous utilisons les cookies à des fins statistiques ainsi que pour améliorer la navigation utilisateur. En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies PLUS D'INFORMATIONS ICI Close