open/close

Brexit : un délai flexible jusqu'au 31 octobre

Tôt ce matin, le Conseil de l'UE a offert au Royaume-Uni un report flexible pour le Brexit et ce jusqu'au 31 octobre 2019.

Cette flexibilité permet au Royaume-Uni de quitter l'UE à tout moment avant cette date si un accord peut être approuvé. Entre-temps, le Royaume-Uni participera aux élections européennes, à moins qu'un accord ne soit trouvé avant le 22 mai mais cette hypothèse semble peu probable.

Toutes les options initiales pour le Royaume-Uni restent possibles : partir avec un accord, partir sans accord ou annuler l'article 50 et rester dans l'UE.

Au Royaume-Uni, les possibilités politiques restent également les mêmes, y compris une élection générale, un référendum, un nouveau Premier ministre sans élection générale ou aucun changement.

Toutefois, cette initiative est largement ressentie comme la preuve qu'il n'y a pas d'engouement pour une décision ne considérant pas d’accord Brexit dans l'UE27, dans la majorité du Parlement britannique ou avec Theresa May.

Dès aujourd’hui et jusqu’à Pâques, le Parlement britannique se retire mais tout laisse penser que les discussions entre le parti conservateur et le parti travailliste se poursuivront pendant cette pause.

Recevez une offre